Abandonner ses rêves ? 6 bonnes raisons invoquées et 4 suggestions pour avancer

Avez-vous déjà abandonné vos rêves ? Cela en a-t-il valu le coup / coût ?

Pour ma part, cela m’est déjà arrivé et je peux vous affirmer, qu’à part les apprentissages que j’en ai retirés, cela n’en a clairement pas valu la peine, je l’ai même plutôt payé cher…

C’est donc en toute humilité que je vous partage cette expérience de vie car je suis profondément touchée de voir autour de moi toutes ces belles personnes qui ne s’épanouissent pas car elles renoncent à leurs rêves ou n’osent pas les vivre pour tout un tas de bonnes raisons. Connaissant cette situation, je vous partage ici un point de vue et des suggestions pour en sortir. Je suis à l’écoute de vos propres expériences et ressentis sur le sujet, qu’ils soient dans la veine de cet article ou qu’ils expriment un autre point de vue, je vous invite alors à les partager ici en commentaire ou en message privé.



Pourquoi ne faut-il pas abandonner ses rêves ?

N’abonnez vos rêves sous aucun prétexte car la vie ne fera que vous mettre à l’épreuve.

Parce que la vie ne fait que nous mettre à l’épreuve, et les seules épreuves que l’on peut surmonter quoiqu’il arrive sont celles qui répondent à notre mission de vie, à nos rêves. La seule vraie réponse à toutes les situations que la vie nous présente est celle qui correspond à notre propre voix / voie, celle en accord avec nos rêves. Les autres réponses amèneront à une compréhension plus ou moins douloureuse, à plus ou moins long terme, que l’on s’est égaré. Plus l’on s’éloigne de ses rêves et plus longtemps on en reste éloigné, plus douloureux en sera l’apprentissage…

Alors, autant développer dès maintenant, sans plus attendre, notre capacité à rester focalisé/e sur ce qui est vraiment important pour nous et ne pas être dévié/e par l’extérieur. Qu’en pensez-vous ?

6 bonnes raisons souvent invoquées

Rien, ni personne, ne mérite que nous abandonnions nos rêves ! 

Pour quelles raisons seriez-vous tenté d’abandonner vos rêves ? Pour quelles raisons n’osez-vous pas vive vos rêves ?

Précisions : on parle bien de vivre des rêves qui ne vont pas à l’encontre de l’intégrité et de la liberté d’autrui.



1/ C'est futile, puéril, ...

" Pensez-vous que c’est futile, puéril ? "

C’est en vivant nos rêves que nous nous épanouissons, que nous exprimons notre plein potentiel et que nous pouvons en faire bénéficier notre entourage, rien de puéril ni futile à cela.


2/ C'est une perte de temps

" Pensez-vous que c’est une perte de temps ? "

Nous écarter de notre route nous fera plutôt perdre du temps car si nous abandonnons nos rêves, eux ne nous abandonneront jamais, ils reviendront à la charge ! Il est donc illusoire de penser qu’en ne s’en occupant pas, ils vont disparaître et que nous serons tranquille…


3/ Pour quelqu'un d'autre

" Le faites-vous pour faire plaisir à quelqu’un ? Parce qu’on vous le demande ? "

Qui peut prétendre avoir autant de pouvoir sur nous en nous demandant de renoncer à nos rêves, même gentiment ? Quelqu’un qui tient véritablement à nous nous aidera à réaliser nos rêves, il/elle ne nous demandera pas d’y renoncer mais bien de les vivre ! N’est-ce pas ce que nous faisons nous-mêmes au quotidien : encourager nos proches plutôt que de les décourager / démotiver / empêcher de vivre, … ? N’est-ce pas plus épanouissant pour tout le monde ?

Les seules personnes dont nous devons nous entourer sont celles qui veulent nous faire grandir, laissons les autres faire leur vie sans nous. Cela peut paraître rude mais la vie est courte, vivons-la bien entouré/e ! Méfions-nous des personnes qui négocient nos rêves, nous freinent, nous mettent des embuches, …


4/ Par manque d'argent

" Pensez-vous manquer d’argent ? "

En quoi l’argent a-t-il tant de pouvoir qu’il nous empêcherait de vivre nos rêves ? Soyons créatifs et trouvons des solutions pour combler cet éventuel manque, l’argent est un moyen, une ressource et non un frein ! 


5/ Par manque de compétences

" Pensez-vous manquer de compétences ? "

La bonne nouvelle est que tout s’apprend. Il suffit d’y croire, même si c’est plus facile à dire qu’à faire, et de s’en donner les moyens. Cela peut prendre des mois, voire des années, mais toutes compétences nécessaires à la réalisation de nos rêves peuvent s’acquérir. Sinon, nous avons aussi la possibilité de sous-traiter / déléguer certaines tâches !


6/ Pas le bon moment

" Vous vous dites que ce n’est pas le bon moment, que vous verrez plus tard... ? "

Quel est le bon moment ? Y en a-t-il vraiment un en dehors de maintenant ? Si on y réfléchit bien, on se rend compte qu’il n’y a jamais de « bon » moment si ce n’est maintenant. En effet, le bon moment n’existe pas, il y aura toujours quelque chose qui manque et nous fait dire que ce n’est pas le bon moment. Cependant, à force d’attendre le bon moment, on passe sa vie à la regarder passer et non à la vivre. Quel dommage, n’est-ce pas ? Affirmer que ce n’est pas le bon moment est un moyen de se donner des excuses pour repousser ses projets pour ne pas affronter certaines peurs et difficultés… Alors, provoquons le bon moment, plutôt que de l’attendre, et affrontons nos peurs et les difficultés !


Il y a probablement encore bien d'autres raisons, autant que d’individus je suppose. Quelles sont les vôtres ? Les avez-vous challenger, savez-vous ce qui se cache derrière ? Comment pourriez-vous faire pour vous défaire de ce frein / blocage ? Quand ?


4 suggestions pour retrouver l’envie et le courage de vivre ses rêves plutôt que de les abandonner


Vivre ses rêves est un long chemin où la destination n’est pas ce qu’il y a de plus important.

Il serait vain de vouloir résumer en quelques lignes tout le processus mais je voudrai quand même livrer quelques suggestions qui me semblent fondamentales à celles et ceux qui sont décidé/e/s à enfin vivre leur vie, leurs rêves.



1/ S'écouter vraiment

On ne le dira jamais assez ;-) : écoutez vos émotions, votre corps, votre ressenti en toutes situations et vous saurez si vous êtes sur la bonne voie.


2/ Comprendre ce qui se cache derrière un rêve abandonné

Demandez-vous, en toute bienveillance et honnêteté, ce que cela vous a apporté jusqu’à présent de renoncer à vos rêves : Quels sont/étaient les « bénéfices cachés » ? Qu’y avez-vous gagné ?, Quels besoins ont été remplis (même partiellement et/ou maladroitement) ?, … Une fois ce point fondamental éclairci, demandez-vous comment vous pourriez remplir ces besoins, s’ils sont toujours d’actualité, tout en accomplissant vos rêves, plutôt qu’en y renonçant ;-) !

Comprenez ce qui se cache derrière les excuses, bonnes raisons, … Comprenez vos peurs et apportez-y une réponse adaptée : faites en sorte de vous sécuriser et de gagner en sérénité. Débusquez vos croyances limitantes et remplacez-les par des croyances aidantes.


3/ Avoir confiance en soi

Croyez-en vous ! Augmentez votre confiance en vous !


4/ Bien s'entourer

Entourez-vous des personnes qui croient en vous et vous font grandir, éloignez-vous des autres. Aidez les autres à accomplir leurs rêves !

L’éventuel compromis à avoir avec quelqu’un ne doit pas se situer dans le fait de renoncer mais de s’adapter afin de vivre, même à plus petite échelle, vos rêves. Y renoncer complètement, même consciemment et par amour, finira quand même par vous ronger et impactera probablement négativement vos relations…

« Alors, quel rêve abandonné êtes-vous maintenant prêt/e et décidé/e à vivre ? »

Je serai ravie d’échanger avec vous, donc partagez votre histoire ici en commentaire ou en privé et je vous répondrai avec plaisir.


En l’attente, prenez soin de vous, soyez heureux, osez révéler votre potentiel !

« Para be happy ;-) »