Déjà 2 ans !

Dernière mise à jour : 10 oct. 2021


Déjà 2 ans ! Que le temps passe vite ! C’est phénoménal !!! Que le temps passe vite quand on fait ce qu’on aime !

Déjà 2 ans que j’ai décidé de me lancer comme indépendante et de me construire la vie professionnelle sur-mesure que je rêvais d’avoir.


Où en suis-je après 2 ans ? Exactement là où je le souhaitais ? OUI et non !


Mes missions professionnelles ne ressemblent pas exactement à tout ce que j’avais imaginé / visualisé. En suivant le cours des opportunités qui se sont présentées (y compris la crise sanitaire…), j’en suis arrivée à mener certaines missions professionnelles, principalement à distance (effet direct de la crise), qui me conviennent finalement parfaitement. En effet, ces missions professionnelles confiées (coaching, mentorat, conseil, …) sont en accord avec mes valeurs. Elles me permettent de contribuer positivement à la vie (professionnelle) des personnes accompagnées - en tous cas, c’est mon objectif et cela semble confirmé par les retours que j’ai eu jusqu’à présent - et d’exprimer une partie de mon potentiel professionnel - il semblerait que parmi mes points forts figure le fait de savoir poser des questions et de cerner les besoins des personnes accompagnées tout en m’y adaptant. Ces missions professionnelles confiées me mettent en situation d’apprentissage et de stimulation intellectuelle permanente, ce qui me convient plus que parfaitement, j’en ai besoin pour m’épanouir. Elles me permettent d’être libre, valeur et besoin fondamentaux chez moi, libre de m’organiser comme je le souhaite tout en m’adaptant aux contraintes des personnes accompagnées, libre d’exercer avec mon propre style, libre d’être en partenariat avec des professionnels avec qui nous partageons une vision et des valeurs communes, …


Le bilan ?

Actuellement, je suis clairement satisfaite du cours qu’ont pris les évènements professionnels me concernant. Je termine cette deuxième année avec une vision claire sur ce que je veux et peux développer en terme d’activités, ainsi que de mes forces et de mes faiblesses. Mon offre se précise, mes spécialités s’affirment et se renforcent, mes projets évoluent, … Je suis confiante en l’avenir même s’il restera toujours incertain ! En effet, la principale conclusion est que je suis heureuse d’avoir tenté l’expérience même si cela devait s’arrêter dans quelques mois. J’aurai regretté de ne pas avoir essayé. Alors, tant que je ne rencontre pas d’obstacles majeurs ou infranchissables, je garde le cap et je m’éclate !


2 ans, c’est l’occasion de faire le point sur ce qui a bien fonctionné, ce qu’il convient d’améliorer / de faire autrement, ce que j’ai envie de mettre en place !

Focus sur ce qui a particulièrement bien fonctionné

Parmi ce qui a particulièrement bien fonctionné, j'ai envie de souligner les accompagnements individuels à distance en visioconférence, que ce soit en coaching, en mentorat, en bilan de compétences et en conseil RH-management. Tout en gagnant en flexibilité et accessibilité, la formule du distanciel fonctionne très bien sans enlever de professionnalisme, de qualité ni de richesse aux échanges humains, et j’en suis ravie !


Focus sur ce que j’ai envie d’améliorer

Parmi ce qui mérite d'être amélioré, je vais mettre l'accent sur ma communication en ligne. En effet, c'est un élément clé dans la vie d’une coach indépendante, et même si cela reste inconfortable pour moi et que ça ne fait pas partie de mes points forts, je fais le choix d’améliorer ma visibilité sur internet et d’améliorer ma communication sur les réseaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, …). L’objectif est de mieux faire connaître mes offres de services, ce que je peux apporter aux personnes auxquelles j’ai une véritable valeur ajoutée à proposer. La difficulté réside dans le fait de jouer le jeu des réseaux tout en gardant mon intégrité personnelle et professionnelle ! Un bel exercice gage d’apprentissage sur soi !


Focus sur ce que j’ai envie de développer / mettre en place

Probablement trop de choses mais ce n’est pas grave, je suis ainsi faite ;-) et chaque action trouvera sa juste place en temps et en heure ! Voici donc sans exhaustivité :

  • Développer mon implantation géographique, qui s’est trouvée réduite à néant du fait de la crise (j’ai emménagé dans ma nouvelle région quelques jours avant le premier confinement), et faire partie d’un réseau local de professionnels afin de pouvoir échanger sur les bonnes pratiques, se soutenir, …, Un des principaux inconvénients de ce statut de travailleur indépendant qui travaille à domicile et à distance est l’isolement dont on ne comprend pas forcément toute l’ampleur en se lançant. On a beau le savoir, le vivre est différent !

  • Continuer à me former pour toujours monter en compétences mais cette fois-ci de manière « officielle ». J’ai une « fâcheuse » tendance à me former en mode autodidacte mais malgré tous les avantages que cela comporte, j’y vois actuellement deux inconvénients. Le premier est que l’apprentissage est parfois limité par un manque d’interaction avec des professionnels qualifiés. J’aime le contact et l’apprentissage est définitivement plus riche par l’échange, parfois rien ne vaut une interaction vivante, en direct pour monter en compétences de manière humaine et efficiente. Le second est qu'en France, le besoin de montrer « patte blanche » via une certification / un diplôme reconnu est symptomatique et conditionne grandement la légitimité professionnelle... Donc, à moi de jouer le jeu ! J’aurai le plaisir de vous partager ces compétences acquises / développées très bientôt !

  • Continuer le lancement de mes projets d’accompagnement. Au programme : les accompagnements en coaching transformationnel qui sont une synthèse de plusieurs de mes passions (coaching individuel et collectif en immersion via le voyage en itinérance), les ateliers de codéveloppement, une technique que je trouve fabuleusement efficace et humaine, des ateliers de formation en ligne afin de les rendre accessible au plus grand nombre en autonomie et/ou encadré, …


Focus sur mes apprentissages

Ces 2 premières années m’ont fait véritablement prendre conscience de ce qu’est « être indépendante » avec ses avantages et ses inconvénients. En vrac : être libre de presque tout (il suffit de respecter le cadre légal), être à la fois isolée au quotidien et noyée dans la masse des confrères et consœurs sur le marché, devoir savoir tout faire ou presque (au début en tous cas et bien au-delà des compétences du métier de base ; de la comptabilité à la communication sur les réseaux en passant par la réalisation de webinaires, …), être autodisciplinée, être hyper-organisée, choisir avec qui travailler, choisir ses partenaires, …

Un des plus grands apprentissages sera que faire des plans de développement, des plans d’actions, … est très utile mais plus pour être dans l’action que véritablement pour réaliser exactement ce qu’on imagine, en tous cas en début d’activité. Le tableau final ne ressemble que peu à l’image initiale et tant mieux finalement.

L’entrepreneuriat est un voyage surprenant et épanouissant, un chemin que l’on découvre au fur et à mesure, où il vaut mieux s’adapter au relief, profiter des facilités et contourner les difficultés du terrain que de s’échiner à passer là où ça ne passe pas !

Une difficulté réside dans le fait de réussir à toujours faire la distinction entre la persévérance, gage de réussite, et l’entêtement, qui ne mène pas à grand-chose d’agréable et utile…

Je confirme par ailleurs qu’être organisée, autodisciplinée et adaptable est, sinon vital, au moins indispensable pour gagner en efficacité, sérénité et professionnalisme. Ça tombe plutôt bien puisque ça fait partie de mes points forts ;-) ! Je vais donc continuer à capitaliser sur cette base solide !

Enfin, je confirme également - hé oui, il n’y a aucune découverte révolutionnaire issue de mes 2 années d’expérience ;-) - que les éléments clés pour s’épanouir comme autoentrepreneure est de bien s’entourer, de ne pas rester seule et de ne pas vouloir tout faire soi-même ! Savoir s’entourer des bonnes personnes, savoir faire appel à des compétences extérieures et savoir faire confiance est essentiel ! A moi d’avancer dans ce sens !



En conclusion ?

Je terminerai cet article en remerciant toutes les personnes qui n’ont pas cru / ne croient pas en moi car c’est un fabuleux carburant pour avancer et réaliser mes rêves malgré tout ! Je remercie surtout chaleureusement toutes les personnes qui ont cru / croient en moi, qu’elles soient de mon environnement professionnel ou personnel. Merci pour votre soutien, votre confiance, votre énergie, vos ondes positives, … Merci pour tout et surtout de faire partie de ma vie !

Je suis également extrêmement reconnaissance pour toutes les belles rencontres faites et toutes les belles aventures écrites ensemble depuis ces 2 dernières années ! Merci ! Quel bonheur !


Prenez soin de vous, soyez heureux, osez révéler votre potentiel !

« Para be happy ;-) »


43 vues0 commentaire