Burnout… un chemin vers le bonheur !?!?


Guérir de quoi ?

Guérir psychologiquement, mentalement, émotionnellement, physiquement… d’expériences de vie douloureuses, de moments où l’on s'est laissé malmener par des évènements imprévus et incontrôlables de la vie, par soi-même, par les autres… Guérir de certaines relations toxiques (où malheureusement on s’est laissé prendre au jeu)… Guérir d’avoir poussé son corps à bout, ou presque, dans une course effrénée contre le temps qui passe, pour occuper tout son temps disponible sans compter, pour ne pas avoir le temps de se retrouver face à soi-même, pour ne pas avoir l’occasion de se poser les bonnes questions et surtout sans réfléchir qu’il faut parfois juste profiter du temps qui passe, en partant du principe qu’on dormira bien assez quand on sera mort - ce qui fonctionne assez bien, temporairement, tant qu’on a une vitalité suffisante - mais le corps, cette merveille de la nature, s’adapte et ne nous dit pas tout de suite que cela ne va pas et qu’on ne va pas pouvoir continuer ainsi, ou plutôt on ne veut pas l’entendre, on se dit que ça va passer, que c’est normal, … Il s’adapte, il fait face, il puise dans ses réverses jusqu’à ce que quelque chose lâche et là, c’est le début de la chute…

On refuse l’évidence, on ne veut pas accepter, on se dit que ça ira mieux demain, avec un peu de repos ou en changeant d’air - histoire d’être encore dans la suractivité - mais les signaux s’enchaînent jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible de les nier et de faire autrement que de s’arrêter et de trouver des solutions pour guérir…

Guérir d’un burnout, c’est SE guérir, apprendre à s’aimer, à s’accepter tel qu’on est et tel qu’on veut être au monde ! Un long voyage initiatique qui mène sur le chemin du bonheur s’il est vécu avec honnêteté, engagement et espoir.



Comment guérir ? Chacun son chemin...

Le tout est de revenir à l'essentiel, se poser les bonnes questions et regarder la réalité en face.

Partir à la rencontre des autres, retrouver la confiance en l’autre… s’entourer de personnes attentionnées et bienveillantes, sans jugement, qui nous accepte complètement tel que l’on est, qui s’adaptent et font en sorte qu’on se sente bien, chez nous mais sans pour autant y perdre un bout d’elles-mêmes… Prendre soin de ces personnes par des petits gestes simples qui veulent dire « merci », « avec plaisir », « à moi de m’occuper aussi de toi », … Partager des moments ensemble, avec d’autres âmes plus au moins abîmées par la vie, riches de toutes leurs expériences, peu importe leur âge, origine sociale, des amis, des connaissances ou de parfaits inconnus… rien ne compte plus que ces instants de partage et ce que l’on en fait ! Partager des moments simples et riches à la fois, des fous rires, des discussions où l’on refait le monde, des confidences sur des moments de vie plus au moins heureux ou difficiles, des rêves vécus et des rêves qui restent à accomplir…

Se réfugier dans un lieu ressourçant, où l’on se sent bien, sans grandes raisons a priori mais qui apporte la sérénité de l’esprit et le contentement de l’âme…

Se reposer sans compter, sans contrainte, sans pression, sans jugement, s’autoriser une orgie de repos ! Ne pas mettre de réveil, se rendormir si l’on sent que la nuit n’a pas été complète, peu importe l’heure, se coucher quand le sommeil nous appelle, s’autoriser une sieste au calme ou au beau milieu d’un joyeux capharnaüm, durant quelques minutes ou pour un cycle complet de sommeil !

Retrouver le goût de découvrir des nouvelles activités, de se lancer en étant accompagné/e de conseils avisés et sans jugement ou tout simplement de reprendre des activités qu’on avait délaissées…

Partir à la rencontre de soi-même, apprendre à se connaître, à s’apprivoiser, à s’accepter tel que l’on est… retrouver cette personne en partie ou totalement refoulée pour répondre à certaines conventions familiales, sociales, professionnelles, … Découvrir que finalement l’on est, nous aussi, quelqu’un de bien qui mérite le bonheur !


Partir à la rencontre de ce qui nous fait vibrer, faire de nouvelles expériences, faire de nouvelles rencontres, tester, persévérer, laisser tomber, passer à autre chose, faire autrement, … Explorer son monde intérieur, ses croyances, ses peurs, ses rêves, ses espoirs, ses talents, … Explorer d’autres manières de penser, d’agir, de voir le monde, de s’y intégrer, d’autres modes de vie, d’alimentation, … Se renouveler et explorer d'autres activités récréatives, sportives, artistiques, intellectuelles, … Avoir des moments juste pour soi, se faire vraiment plaisir, repousser ses limites mais aussi se vautrer dans le confort ! Se réaligner avec ses valeurs et trouver une mission de vie. S’amuser, rire, rire et encore rire ! S'entourer de bienveillance et la propager sans compter tout autour de soi. Simplement cultiver la gratitude d’être là et profiter de chaque instant !


Se reconnecter la nature, s'y ressourcer, s'en émerveiller, admirer sa magie, apprécier tout ce qu'elle a à offrir, ... Se reconnecter aux animaux, à leur énergie, à leur intelligence et à leur amour inconditionnel, ... Se laisser charmer et emporter par le chant du vent dans les feuilles des arbres, le murmure d'une rivière, la valse des couleurs qui changent à chaque instant de la journée, la sérénité d'un lac, la splendeur d'un coucher de soleil, la promesse de l'aube, ...

Revenir à la vie !



Après la reconstruction, plus ou moins longue, vient le moment de la reconnaissance d’avoir su tirer une grande leçon de la vie et de pouvoir enfin profiter de ce qu'elle a à offrir de plus beau !


La prévention et l’accompagnement des personnes directement ou indirectement touchées par le burnout est quelque chose qui me tient particulièrement à cœur. Contactez moi pour en parler et voir comment nous pouvons agir ensemble contre ce mal du siècle.

Prenez soin de vous, osez vivre votre vie, soyez heureux !

« Para be happy ;-) »